Conseil de lecture #3 : Carl Jung et le Yi Jing

Parmi les lectures qui ont changé ma vie, il y a les écrits du psychanalyste Carl Jung qu’on présente souvent comme le père du développement personnel. En effet, en plus du concept d’inconscient collectif, ce penseur a également élaboré les notions de synchronicité ou d’archétype qu’on retrouve souvent dans les livres consacrés au bien-être. Dans les années 1920, cet esprit à la curiosité infatigable se penche sur la culture asiatique. Voici un extrait de sa préface pour l’édition du Yi Jing (le fameux Livre des mutations) établie et traduite par son ami Richard Wilhem que j’apprécie mettre en résonance avec ma pratique en astrologie solaire chinoise.

« Pour nous, ce serait une assertion banale et presque dépourvue de sens (au moins superficiellement) de dire que tout ce qui advient à un moment donné possède inévitablement la qualité particulière de ce moment. Ce n’est pas là  un argument abstrait, mais une affirmation très pratique. Il y a certains connaisseurs qui peuvent vous dire, simplement d’après l’apparence, le goût et la tenue d’un vin, l’emplacement de son vignoble et son année d’origine. Il existe des antiquaires qui vous nommeront, du premier coup d’oeil, avec une précision presque incroyable, l’époque, le lieu d’origine et l’auteur d’un objet d’art ou d’un meuble. Il y a même des astrologues qui peuvent vous dire, sans connaître votre nativité, quelle était la position du soleil et de la lune et quel signe du zodiaque se levait à l’horizon au moment de votre naissance. Face à de tels faits, il faut admettre que les moments peuvent laisser des traces durables. »

Carl Jung, préface à l’édition du Livre des mutations traduit par Richard Wilhem.

Publié par Sonia Pavlik Castelain

Mon goût pour la philosophie traditionnelle chinoise remonte à l'enfance. Mon père avait vécu en Asie et me parlait de Confucius, du Tao, d'acupuncture, du Yi King et de Feng Shui. Plus tard, j'ai relié mes activités de prédilection pour proposer mes services de coaching de la maison et d'accompagnement pour prendre soin de sa créativité et de sa vitalité autour de l'écriture. Journaliste pendant 15 ans, j'ai travaillé sur la consommation écoresponsable et transmets cette sensibilité dans mes diagnostics.

2 commentaires sur « Conseil de lecture #3 : Carl Jung et le Yi Jing »

Répondre à Sonia Pavlik Castelain Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :