Ateliers

Poétique intérieure, c’est aussi des ateliers d’écriture et de sensibilisation sur la consommation et l’écologie au quotidien.

Dans mes ateliers, j’ai à cœur de mêler des pratiques de coaching (par des exercices de listes ou d’observation notamment) à des moments plus littéraires pour laisser l’imagination s’exprimer ou plus philosophiques pour réfléchir ensemble.

Vous trouverez ci-dessous une liste des thématiques abordées dans les ateliers coaching puis trois exemples développés. J’anime en moyenne un atelier par mois en loisir ou en entreprise, en visioconférence ou en présentiel. J’interviens également à l’école Les Mots.

Quelques exemples d’ateliers de coaching collectif :

  • « Vide ton sac ! », un coaching autour du sac à main
  • « La pollution à la maison »
  • « La pollution numérique »
  • « Un bureau plus conscient »
  • Méthodes de journaling pour se sentir bien

Les ateliers d’écriture :

  • Ecris-moi ta maison

« On s’accorde à voir dans la façon dont l’enfant dessine la maison une projection de sa personnalité et de ses conflits conscients et inconscients. Or l’image de la maison ne perd pas de sa signification au fur et à mesure qu’on prend de l’âge. Je crois plutôt qu’elle en acquiert. » François Vigouroux dans L’âme des maisons.

Dans cet atelier, nous alternons des exercices d’imagination et de développement personnel pour explorer notre maison en petit comité de manière à privilégier une circulation libre de la parole. Nous faisons les exercices avant tout pour nous, nous sommes libres de lire nos textes ou de les garder secrets (et même de les envoyer quelques jours après).

Lors de ce rendez-vous, nous travaillons sur l’écart entre notre maison réelle et notre maison idéale. Il est question de prendre conscience de ce que notre maison nous apporte et d’arranger ce qui nous dérange, de voir comment s’y sentir bien là, maintenant, tout de suite, de vivre dans la maison de ses rêves sans déménager.

  • L’esprit derrière l’objet

En peinture, on parle de nature morte quand on les représente… Les objets ne sont peut-être pas vivants mais ils transportent avec eux un imaginaire, un monde symbolique, une aura. Lorsqu’on les regarde de plus près et qu’on s’observe à travers eux, ils disent quelque chose de nous et ont quelque chose à nous dire.

Nous sentons-nous libres par rapport à eux ou contraint.e.s, retenu.e.s ? Certains écrivain.e.s ou penseur.se.s leur prêtent même un pouvoir inquiétant à l’image de la réplique culte de Fight Club : « Les choses qu’on possède finissent par nous posséder… » Dans quelle mesure les objets, inanimés par essence, pourraient-ils se retourner contre leur propriétaire ?

En Feng Shui, les objets véhiculent une énergie Sheng Qi (qui nourrit la vie) ou Sha Qi (qui favorise la stagnation, la perte d’énergie, les blocages…). Oniomanie (nom chic de la fièvre acheteuse), symptôme de Diogène, syllogomanie, maniaquerie obsessionnelle : des troubles comportementaux s’expriment à travers eux. Sans aller jusqu’à ces extrêmes, je vous propose d’observer et de prendre conscience de la nature de la relation que nous entretenons avec eux. Sommes-nous des collectionneurs, des esthètes, des fonctionnalistes, des spécialistes du bas de laine et du « au cas où » ? Quels liens entretenons-nous avec eux ? Que recherche-t-on à travers leur achat et leur possession ? Réconfort, joie, attache, valorisation, fierté, confiance, anxiété, manque, dépendance, étouffement, malaise, énervement, ras-le-bol, appartenance : quels sentiments, quels états et quelles émotions nous font-ils ressentir ? Comme le formule Dominique Loreau, est-ce que tout ce que nous achetons est vraiment désiré et chéri ?

En s’appuyant sur des extraits issus de la littérature fantastique, nous leur prêterons une âme et nous les ferons parler. Nous travaillerons également sur la description, l’hypotypose (description animée) et l’ « ekphrasis » (description d’une œuvre d’art). Enfin, nous interrogerons les objets qui nous entourent et ferons des exercices pratiques – des listes notamment – pour nous aider à y mettre de l’ordre.

  • Haut les couleurs !

« Haut les couleurs ! » comme une invitation à nous réchauffer le cœur et à nous réconforter…

Comme le disait Henri Matisse : « La couleur surtout et peut-être encore plus que le dessin est une libération. »
La couleur est souvent associée à la joie et à l’expression des pulsions de vie, c’est pourquoi il me semblait important de faire un atelier sur ce thème pour nous échapper vers des contrées plus lumineuses.
Même si le gris se décline en 50 nuances, voire plus, en plein hiver et par temps de crise, les couleurs vives et joyeuses nous manquent ! Avant l’explosion festive des beaux jours, je vous propose de nous interroger et de nous exprimer autour de cette thématique. Dans un premier temps, j’exposerai le rôle et les attributs des couleurs en Feng Shui, puis nous laisserons exprimer notre créativité autour d’exercices inspirés de textes littéraires ou d’essais (Aragon sur Matisse, Michel Pastoureau…) ainsi que de peintures (Henri Matisse, Mark Rothko, Charles Pollock).

%d blogueurs aiment cette page :